La truffe : de la culture à la dégustation !

Choix et fourniture des plants

Rappels préliminaires :

La production de truffes est le résultat de la fructification d’un champignon associé à un arbre par l’intermédiaire de ses racines (symbiose mycorhizienne). Plusieurs espèces d’arbres acceptent ce type d’association avec la truffe. Le choix est assez large.

La sélection des arbres à planter ne dépend pas que de la volonté du planteur. C’est la nature du sol qui accueillera la plantation qui va déterminer les choix possibles. On devra veiller impérativement à assurer une bonne adaptation de l’arbre au terrain car, de la croissance et de la vigueur de l’arbre dépendra en grande partie le résultat de l’opération. En conséquence, une fois  que l’on aura déterminé les quelques essences d’arbres possibles, on examinera alors d’autres critères plus subjectifs tels que la fiabilité de la production truffière en fonction de l’arbre ou le choix du planteur en fonction de ses goûts. Les essences les plus couramment utilisées sont les Chênes (Pubescent, Vert, Kermes, etc …), les Noisetiers (Commun, Colurna), le Tilleul, le Charme et autres résineux (Cèdre, Pins).

Afin de favoriser au maximum l’implantation du champignon-truffe dans la nouvelle parcelle, on installera des plants mycorhizés et, si possible, certifiés (achetés chez un pépiniériste agréé pour la production truffière).  La mycorhyzation est le processus réalisé par le pépiniériste, consistant à intégrer dans le terreau du jeune plant des spores et du mycelium de la truffe choisie (mycorhyzation avec Tuber Melanosporum, Tuber aestivum, Uncinatum, etc …). Ce qui conduit à planter des arbres dont les racines portent déjà le champignon et l’installent immédiatement dans leur environnement immédiat.

Plusieurs mois avant d’envisager la plantation, il est nécessaire de se préoccuper de la fourniture des plants mycorhizés. Une précommande auprès du pépiniériste retenu permettra de s’assurer d’une qualité optimale des plants fournis. Concernant l’âge de ces arbres, il est recommandé d’utiliser préférentiellement des plants de 1 an seulement.