La truffe : de la culture à la dégustation !

Dégustation et recettes

Un préambule : rappelons tout d’abord 2 vérités.

Premièrement, pour découvrir et consommer agréablement la truffe (sous-entendu, la noire du Périgord), pas besoin d’acheter un kilogramme de ce produit « de Fêtes ». De plus, même si la réglementation du commerce impose de présenter des prix à l’unité commerciale, on peut parfaitement l’illustrer différemment en ramener ce prix aux 100 gr, voire même au gramme, soit UN Euro le gramme de truffe, en pleine période festive. Et sachant qu’avec 15 à 20 gr par personne, on régale ses convives, on s’aperçoit rapidement que la truffe n’est pas plus coûteuse que le chapon, le homard voire le caviar !

Deuxièmement, la truffe, quelle qu’en soit l’espèce, n’apprécie pas ou peu la cuisson et il vaut mieux la consommer crue ou simplement infusée, même si, dans les recettes traditionnelles, à une époque de production plus abondante, on cuisinait plus longuement la truffe mais en utilisant des quantités largement supérieures !